La justice "réfléchit" à une enquête sur le Mondial 2022

le
0
LA FRANCE POURRAIT OUVRIR UNE ENQUÊTE SUR L'ATTRIBUTION AU QATAR DU MONDIAL 2022
LA FRANCE POURRAIT OUVRIR UNE ENQUÊTE SUR L'ATTRIBUTION AU QATAR DU MONDIAL 2022

PARIS (Reuters) - Le Parquet national financier (PNF) "réfléchit" à l'ouverture d'une enquête sur l'attribution au Qatar de la Coupe du monde de football 2022, a déclaré dimanche son chef, Eliane Houlette.

Les autorités suisses et la justice américaine enquêtent déjà sur les conditions d'attribution de ce Mondial au Qatar. Les autorités helvétiques examinent 152 cas de transferts financiers suspects liés à la décision de la Fédération internationale de football (FIFA).

Interrogée dimanche sur la possibilité d'une enquête française sur ce sujet, le procureur national financier a déclaré : "Nous y réfléchissons, nous avons un certain nombre d'éléments qui nous incitent plutôt à enquêter sur ce point."

"Si enquête il y a (....), probablement le rôle de Monsieur Platini sera essentiel, mais l'enquête ne sera pas concentrée" sur lui, a ajouté Eliane Houlette dans l'émission "Le Grand Rendez-vous" Europe 1-iTELE-Le Monde.

La Suisse enquête sur un versement suspect de l'ex-président de la FIFA Joseph Blatter à Michel Platini, président de l'Union européenne des associations de football (UEFA) de 2007 à 2015.

Les deux ex-dirigeants du football européen et mondial expliquent que ce paiement versé en 2011 était destiné à rémunérer Michel Platini pour une mission effectuée entre 1998 et 2002.

"Nous avons assisté (...) nos homologues suisses dans le cadre de l'affaire générale du scandale de la FIFA (...) nous avons eu connaissance d'un certain nombre d'éléments, et il n'est pas impossible qu'on enquête nous aussi sur ces faits", a déclaré dimanche Eliane Houlette.

(Chine Labbé)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant