La justice prononce la liquidation judiciaire de Virgin

le
0
VIRGIN MIS EN LIQUIDATION JUDICIAIRE
VIRGIN MIS EN LIQUIDATION JUDICIAIRE

PARIS (Reuters) - Le tribunal de commerce de Paris a prononcé lundi la liquidation judiciaire de Virgin, la chaîne de distribution de produits culturels qui emploie 960 salariés en France, a-t-on appris de source syndicale.

Le tribunal avait rejeté la semaine dernière les offres partielles du groupe de prêt-à-porter Vivarte (La Halle aux Chaussures) et du spécialiste des loisirs créatifs Cultura.

"Ça n'était pas une surprise, néanmoins c'est un jour très triste pour Virgin et pour ses salariés", a dit à Reuters Christine Mondollot, présidente de Virgin.

"Faute de plan de continuation et faute de plan de cession, nous n'avions pas d'autres solutions en termes de procédure et de réalité économique que de mettre la société en liquidation", a-t-elle ajouté.

Un comité d'entreprise extraordinaire se tiendra le 24 juin prochain pour évoquer les modalités du plan social qui est pour l'heure doté de huit millions d'euros.

"On a récupéré à l'arraché huit millions d'euros pour abonder le plan de sauvegarde pour l'emploi mais c'est insuffisant", a dit à Reuters Sylvain Alias, délégué du syndicat Sud. "Concrètement, 960 personnes se retrouvent aujourd'hui au chômage. On demande un abondement de 15 millions d'euros pour financer les formations de reclassement et de reconversion."

Les syndicats appellent également à poursuivre l'occupation des magasins Virgin, notamment à Paris, Marseille, Strasbourg, Rouen ou Dunkerque, pour accentuer la pression sur la direction.

Victime de l'effondrement du marché des CD et des DVD, Virgin Megastore, qui possède 26 magasins en France, avait été placé en redressement judiciaire en janvier avec une période d'observation de quatre mois.

Butler Capital Partners, actionnaire principal de Virgin, s'est engagé fin mai à verser deux millions d'euros au titre du plan de sauvegarde de l'emploi, contre un million initialement.

Lagardère, actionnaire à près de 20% de Virgin, a proposé de reclasser 80 salariés.

Marine Pennetier, avec Natalie Huet, édité par Yves Clarisse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant