La justice ordonne un test génétique pour la fille de Dati

le
2
LA JUSTICE ORDONNE UN TEST GÉNÉTIQUE POUR LA FILLE DE RACHIDA DATI
LA JUSTICE ORDONNE UN TEST GÉNÉTIQUE POUR LA FILLE DE RACHIDA DATI

PARIS (Reuters) - Le PDG du groupe de casinos et hôtels Lucien Barrière, Dominique Desseigne, a de nouveau contesté mardi la procédure en reconnaissance de paternité qu'a lancée l'ancienne ministre UMP Rachida Dati.

Le tribunal civil de Versailles (Yvelines) a ordonné mardi une expertise génétique du PDG du groupe Barrière et de la fille de Rachida Dati, Zohra, aujourd'hui âgée de trois ans et demi.

Dominique Desseigne, qui a reconnu avoir entretenu une liaison avec la maire du VIIe arrondissement de Paris, se refuse jusqu'à présent à se soumettre à un test ADN, invoquant la multiplicité des relations de l'ancienne ministre de la Justice de Nicolas Sarkozy.

"Dominique Desseigne persiste à contester la véracité des attestations produites par Mme Rachida Dati", a déclaré mardi son avocate, Me Michèle Cahen, dans un communiqué.

"Il réfléchit, au vu de la motivation retenue par le tribunal, sur la suite qu'il entend donner à la procédure", a-t-elle ajouté.

Le droit français requiert le consentement du père présumé pour toute recherche en paternité.

Sophie Louet, avec Nicolas Bertin, édité par Yves Clarisse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4661438 le mardi 4 déc 2012 à 19:25

    franchement si c'est vrai, il est pas fut fut le Desseigne...

  • NYORKER le mardi 4 déc 2012 à 19:21

    Qui s'y frotte s'y pique ...ça sent bon la part du gateau...