La justice ordonne un test génétique pour la fille de Dati

le
1
L'ex-ministre Rachida Dati avait lancé une procédure en reconnaissance de paternité visant le PDG du groupe Lucien Barrière, Dominique Desseigne.

Dominique Desseigne devra effectuer le test de paternité que l'ex-garde des Sceaux Rachida Dati réclamait devant la justice pour reconnaître sa fille, Zohra. Sans surprise, le tribunal civil de Versailles a ordonné mardi une expertise génétique du PDG du groupe Lucien Barrière et de la fille de Rachida Dati, aujourd'hui âgée de 3 ans et demi. Dominique Desseigne s'était jusque-là refusé de se soumettre au test ADN, invoquant «au nom du doute raisonnable» la multiplicité des relations de Rachida Dati lors de son aventure avec elle.

La reconnaissance de sa paternité conduirait le médiatique dirigeant à des responsabilités légales tant sur le plan parental que financier et successoral. Elle entraînerait une modification de l'état civil de l'enfant, des droits de visite et de pension... Cette dernière, appelée...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M2179486 le mardi 4 déc 2012 à 20:14

    Je me demande qui est le B. aisé !!!