La justice interdit la vente d'un DVD de Dieudonné

le
0

PARIS (Reuters) - La justice française a interdit mercredi la commercialisation du DVD du spectacle "Le Mur" du polémiste Dieudonné, déjà interdit de représentation dans plusieurs villes de France début 2014, a-t-on appris auprès de l'avocat de la Licra.

La Ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme, à l'origine de cette demande, s'est vu accorder 5.000 euros de dommages et intérêts, a précisé Me David-Olivier Kaminski.

"La justice consacre l'interdiction judiciaire du spectacle 'Le Mur' après l'interdiction administrative ordonnée par le Conseil d'Etat", a-t-il dit à Reuters.

"L'interdiction de la propagation de la haine antisémite est fermement rappelée par l'institution judiciaire."

L'avocat de Dieudonné n'était pas joignable dans l'immédiat.

Fin janvier, devant le tribunal correctionnel de Paris où il était poursuivi pour provocation à la haine raciale et injure, notamment pour certains propos tenus dans ce spectacle, Dieudonné a assuré ne pas être antisémite, "parce que ça n'est pas drôle" de l'être.

Célèbre pour sa "quenelle", geste interprété comme un salut nazi inversé par des associations mais qu'il présente comme une manifestation "antisystème", Dieudonné a été condamné à sept reprises pour injure ou provocation antisémite.

Le 4 février dernier, il a nié devant le tribunal correctionnel toute apologie d'actes de terrorisme dans un message posté sur Facebook après les attentats djihadistes qui ont fait 17 morts début janvier en France.

Au soir d'une grande marche citoyenne en hommage aux victimes, le polémiste avait écrit qu'il se sentait "Charlie Coulibaly", détournant le slogan "Je suis Charlie" en référence à l'un des trois auteurs des attaques, Amedy Coulibaly, qui a tué une policière et quatre juifs.

(Chine Labbé, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant