La justice fait taire le clocher d'une église

le
2
Jusqu'à présent, les cloches tintaient toutes les demi-heures à Boissettes, en Seine-et-Marne. Un riverain agacé avait porté l'affaire devant le tribunal administratif. D'ici mercredi, les cloches doivent faire silence.

C'est une véritable guerre de clocher qui divise la commune de Boissettes, en Seine-et-Marne. La vie de ce petit village de 400 habitants était jusqu'à présent rythmée, notamment, par le tintement toutes les demi-heures de la cloche de l'église. Seulement, la municipalité vient d'être condamnée par la cour administrative d'appel de Paris, relate Le Parisien . Les cloches devront d'ici mercredi cesser de marquer l'heure de jour comme de nuit. La justice estime que la loi de 1905 de séparation de l'Église et de l'État fait du bâtiment un bien communal. Toutefois, son utilisation, comme celle des cloches, reste affectée à un usage religieux. Certains «usages locaux» ne peuvent être maintenus que s'ils datent d'avant 1905, ce qui n'est pas l...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • papy988 le lundi 30 déc 2013 à 08:39

    Surement un suedois du nord de l'afrique. C'est bien le debut de la fin de la France.Preparation à la guerre civil,contre les infidèles

  • M1531771 le lundi 30 déc 2013 à 07:56

    Que l'on nous donne le noms de ce fils de chien pour qu'on puisse nous aussi le faire taire à jamais ! Les cloches, c'est notre Patrimoine que l'on soit ou non croyant !