La justice espagnole confirme les charges contre Cristina

le
0
LA JUSTICE ESPAGNOLE CONFIRME LES CHARGES CONTRE CRISTINA
LA JUSTICE ESPAGNOLE CONFIRME LES CHARGES CONTRE CRISTINA

MADRID (Reuters) - Le tribunal de Palma de Majorque a confirmé mercredi les accusations de fraude fiscale et de blanchiment d'argent à l'encontre de la princesse Cristina de Bourbon, soeur du roi Felipe VI, l'une des dernières étapes avant son procès.

Son époux Inaki Urdangarin, ancien international de handball, est accusé d'avoir détourné plusieurs millions d'euros de fonds publics par le biais d'une fondation, Noos, qui a décroché des contrats publics pour l'organisation de conférences sur le sport et l'économie. Le couple nie toute malversation.

Le roi Juan Carlos, dont l'aura a pâli ces dernières années du fait des affaires frappant la famille royale de même que de son mode de vie peu en phase avec les difficultés économiques subies par la population espagnole, a abdiqué il y a une semaine en faveur de son fils Felipe.

(Emma Pinedo; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant