La justice de Pékin s'abat sur un héros anticorruption

le
0

Accusé de «rassemblement illégal visant à subvertir le pouvoir politique», le militant anticorruption Xu Zhiyong comparessait mercredi devant le tribunal de Pékin.

Le pouvoir chinois a fait de lui le nouveau symbole d'un système absurde. Le plus grand tort de Xu Zhiyong aura été de prendre au pied de la lettre les promesses du président Xi Jinping de faire tomber aussi bien les «mouches» que les «tigres» dans sa campagne anticorruption. Mercredi, lors de son procès à Pékin, le célèbre militant anticorruption a choisi de garder le silence pour dénoncer ce que son avocat a qualifié de «mise en scène» de la justice.

Avocat et universitaire, Xu encourt une peine de cinq ans de réclusion pour «rassemblement illégal visant à subvertir le pouvoir politique». La police l'accuse d'avoir organisé cinq manifestations l'an passé, pour demander aux dirigeants de la République populaire de rendre public leur patrimoine. Et d'être à l'origine de deux autres rassemble...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant