La justice confirme en appel la suspension du congrès du Front national

le , mis à jour à 17:40
0
La justice confirme en appel la suspension du congrès du Front national
La justice confirme en appel la suspension du congrès du Front national

C'est une nouvelle victoire pour Jean-Marie Le Pen. La cour d'appel de Versailles a confirmé ce mardi en début d'après-midi la suspension du congrès du Front national. Ce congrès par correspondance, voulu par Marine Le Pen, était censé supprimer le statut de président d'honneur de Jean-Marie Le Pen. Le FN avait fait appel des deux premières décisions.

Dans son arrêt, la cour «confirme en toutes ses dispositions» la décision rendue le 8 juillet par les juges des référés du tribunal de grande instance de Nanterre (Hauts-de-Seine), qui avaient suspendu cette consultation des adhérents, organisée par voie postale, «jusqu'à organisation d'une assemblée générale extraordinaire conforme aux statuts actuellement applicables».

«Le FN devrait maintenant tirer les leçons de ce qui lui arrive. Il faut qu'ils arrêtent cette guerre», a réagi l'avocat de Jean-Marie Le Pen, Me

Frédéric Joachim, interrogé par l'AFP. Ce scénario est pourtant loin d'être envisagé par le parti (voir encadré). C'est peut-être même le pire de tous. Car Marine Le Pen ne semble plus avoir d'autre choix que d'organiser un congrès physique. 

«A cinq mois des régionales, et alors qu’elle doit elle-même s’engager dans le Nord-Pas-de-Calais - Picardie, ça paraît très compliqué. Et la situation pourrira », admettait un permanent du Front auprès du Parisien-Aujourd'hui en France ce mardi. 

Le FN déterminé à exclure Le Pen père

Dans un communiqué de presse, le Front national n'a pas tardé à réagir à la décision de justice du jour. «Le Front National ne sera pas complice de cette volonté de Jean-Marie Le Pen de bâillonner ses adhérents avec le soutien de la justice qui s’immisce de manière très contestable dans l’administration et dans le choix de la ligne politique d’un parti», explique le communiqué, qualifiant le comportement de Jean-Marie Le Pen «de plus en plus inqualifiable». 

Le FN compte donc bien ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant