La justice chilienne enquête sur la mort de Salvador Allende

le
0
Trente-huit ans après sa disparition, la dépouille du président socialiste a été exhumée pour éclaircir les causes de sa mort.

Douze médecins légistes ont commencé, mardi, l'étude de la dépouille mortelle de Salvador Allende exhumée lundi. Le président chilien est mort le 11 septembre 1973 au palais de la Moneda, alors que des avions de l'armée chilienne venaient de bombarder le palais présidentiel et que des troupes entraient dans la cour du bâtiment.

Le coup d'État était organisé par un groupe de militaires hauts gradés et plaça à la tête du pays Augusto Pinochet. Celui-ci ne quitta le pouvoir qu'en 1990. La thèse du suicide, présentée par la junte militaire, a été avalisée par la famille. Informé du soulèvement de l'armée, le président socialiste chilien était arrivé à 7h20 au palais en costume cravate, un fusil à la main. Après avoir appelé à plusieurs reprises ses concitoyens à la résistance, il diffuse son dernier message radio, alors que les avions bombardent le palais: «Je ne vais pas renoncer. Placé dans un moment historique, je paierai de ma vie la loyauté au

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant