La justice anglaise oblige une mère à accoucher pour lui retirer son enfant

le
0
Les services sociaux du comté d'Essex ont pu obtenir d'un tribunal une ordonnance, leur permettant de faire accoucher à son insu une femme pour lui confisquer son bébé.

Internée et placée sous sédatifs après une brusque crise de démence, une femme enceinte d'origine italienne, s'est réveillée dans un hôpital psychiatrique pour découvrir que son enfant lui avait été enlevé par césarienne. Depuis, ainsi que le révèle le Telegraph (article en anglais), les services sociaux refusent de lui en rendre la garde.

Une mère de famille italienne, enceinte de son troisième enfant, s'est rendue l'été 2012 à Stansted, dans le comté d'Essex, au sud-est de l'Angleterre, pour assister à une formation professionnelle de deux semaines dans l'un des sièges de Ryanair. À son hôtel, elle est prise d'une violente attaque de panique. Elle appelle la police qui la trouve au téléphone avec sa mère. Celle-ci leur explique que sa fille souffre d'un trouble bipolaire, et n'...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant