La juge rappelle les médias à l'ordre durant le procès Pistorius

le
0
LES MÉDIAS RAPPELÉS À L?ORDRE PAR LA JUGE DU PROCÈS D?OSCAR PISTORIUS
LES MÉDIAS RAPPELÉS À L?ORDRE PAR LA JUGE DU PROCÈS D?OSCAR PISTORIUS

PRETORIA (Reuters) - La juge du procès de l'athlète sud-africain Oscar Pistorius a rappelé mardi les médias à l'ordre après la diffusion, contre son gré, de la photo d'une témoin par une chaîne de télévision locale.

Michelle Burger avait demandé à ne pas être filmée lors de son audition, la première du procès d'Oscar Pistorius, accusé d'avoir abattu son ancienne compagne, Reeva Steenkamp, le soir de la Saint-Valentin 2013.

La voisine a livré lundi un témoignage à charge contre le coureur, premier invalide à avoir concouru avec des athlètes valides lors des Jeux olympiques, qui affirme avoir pris son amie pour un intrus.

Devant la Haute cour de Pretoria, elle a dit avoir entendu des cris "à vous glacer le sang" suivis de quatre coups de feu.

En dépit de sa demande de discrétion, la chaîne eNCA a montré à l'écran une photo de Michelle Burger pour accompagner la diffusion de l'enregistrement audio de son audition.

Hormis ce rappel à l'ordre de la juge, la journée de mardi a été marquée par la lecture du compte-rendu d'autopsie de Reeva Steenkamp. Oscar Pistorius, visiblement bouleversé, a alors plongé la tête dans les mains et essuyé ses yeux humides.

(Ed Cropley; Simon Carraud pour le service français, édité par Tangi Salaün)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant