La journée cruciale de Dominique Strauss-Kahn

le
0
Accusé de «crime sexuel», Dominique Strauss-Kahn devrait annoncer ce lundi à 9h30 heure locale (15h30 heure française) qu'il plaide non coupable

«C'est comme un match de football. Jusqu'à présent, les équipes de l'accusation et de la défense étaient restées dans les vestiaires. À partir de lundi, elles sont sur le terrain.» La métaphore, employée par un juriste familier des tribunaux new-yorkais, peut paraître triviale pour une affaire de cette gravité, mais elle est parlante. Lundi matin, après avoir entendu les sept chefs d'inculpation - dont un «acte sexuel criminel au premier degré», la plus lourde accusation, qui lui fait encourir jusqu'à vingt-cinq ans de prison -, Dominique Strauss-Kahn devra dire s'il plaide coupable ou non. Ce sera la première fois qu'il s'exprimera en public depuis son arrestation, il y a trois semaines.

Le juge Michael Obus, qui lui a accordé une libération sous caution le 19 mai, présidera l'audience de la Criminal Court de Manhattan, en principe une formalité. Les conseils de la victime présumée, Nafissatou Diallo, pourront prendre place dans le public, mais leur client...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant