La journaliste Edith Bouvier, blessée en Syrie, est au Liban

le
0
Les reporters du Figaro Edith Bouvier, grièvement touchée à la jambe, et William Daniels, sont actuellement en territoire libanais.
o Edith Bouvier et William Daniels exfiltrés

La journaliste française Edith Bouvier et le photographe William Daniels, collaborateurs du Figaro, sont arrivés dans le nord du Liban. Ils font actuellement route vers Beyrouth. La jeune femme, grièvement blessée la semaine dernière à Homs, a parlé à ses parents vers 17h50. Selon ces derniers, «elle avait la pêche». Il n'y a pour le moment pas d'information sur l'état de sa blessure à la jambe.

La journaliste a été blessée le 22 février lors d'un bombardement qui a coûté la vie à la journaliste du Sunday Times Marie Colvin et au photographe français Rémi Ochlik.

Le président de la République a confirmé la nouvelle depuis Bruxelles. «Je viens de m'entretenir avec Édith Bouvie, elle est naturellement très fatiguée, elle a beaucoup souffert, mais elle sait qu'elle est libre et qu'elle sera bientôt soignée. N'oublions pas la tragédie qui se déroule à Homs, la France demande qu'il soit mis fin aux violences

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant