La jeunesse espagnole passe à droite

le
0
Dans le pays qui a vu naître le mouvement des indignés, la majorité des jeunes s'apprêtent à sanctionner la gauche et à voter pour le candidat conservateur, Mariano Rajoy, dimanche aux élections législatives.

Si nombreux dans les rangs des indignés, ce vaste mouvement de contestation ancré à gauche, les jeunes Espagnols vont pourtant voter en majorité pour le parti conservateur dimanche. Selon le sondage du Centre de recherches sociologiques (CIS), 30% des 18-24 ans comptent voter pour le Parti populaire (PP) de Mariano Rajoy, contre 16,5% pour le Parti socialiste (PSOE) de Alfredo Pérez Rubalcaba.

Un revirement remarquable pour cette tranche d'âge : tant en 2004 qu'en 2008, leur participation avait largement contribué à la victoire de José Luis Zapatero. Cette fois, leurs voix devraient au contraire renforcer la victoire, qui s'annonce écrasante, de la droite, après sept années de gauche au pouvoir.

Un vote sanction

«Ils ne raisonnent pas en terme de gauche et de droite mais de parti au pouvoir et de parti d'opposition», explique Jaime Pastor, professeur de sciences politiques de l'université à distance Uned, pour qui il s'agit clairement d'un vote sanction.

Car les année

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant