La jeunesse du PSG retrouve l'Europe

le
0

Le PSG dispute les demi-finales de la Youth League ce vendredi après-midi face au Real Madrid (17h00). Un moyen de se réconcilier avec l'Europe, trois jours après le fiasco de Manchester City, mais aussi de valider la politique de formation du club de la Capitale.

Ce vendredi après-midi (17h00), le Paris Saint-Germain joue sa place en finale de la Coupe d’Europe. La Coupe d’Europe des U19, plus connue sous le nom de Youth League. Une consolation, bien maigre certes, après le fiasco des hommes de Laurent Blanc en Ligue des Champions. Créée en 2014, la compétition voit sa troisième édition arriver à son terme avec quatre clubs encore en lice : Chelsea, Anderlecht, le Real Madrid et le PSG. Au tour précédent, les joueurs de François Rodrigues ont sorti l’AS Rome sans difficulté pour atteindre le dernier carré, une première dans l’histoire du club de la Capitale. Ce vendredi, les deux demi-finales se disputent à Nyon. Après Chelsea-Anderlecht (13h00), les jeunes Parisiens en découdront avec le Real Madrid (17h00). Un très gros morceau.

En octobre, le PSG avait étrillé le Real Madrid

« Pour moi, c'est la meilleure équipe de ce "Final Four", explique le coach des jeunes parisiens sur le site du club. Elle a vraiment beaucoup d'atouts intéressants, surtout sur le plan technique. Il y a de très fortes individualités, certains s'entrainent avec le groupe pro du Real... Mais nous avons aussi des arguments. » Des arguments et un passif qui pèse. Car lors de la phase de poules, les deux équipes s’étaient déjà affrontées plus tôt dans la saison. Les coéquipiers d’Alec Georgen s’étaient largement imposés à domicile en octobre (4-1), avant de chuter en Espagne au retour (2-0). Mais c’est le PSG qui avait terminé en tête du groupe, avec un point d’avance sur les Madrilènes de Luca Zidane.

Avec des professionnels dans le groupe

« Se demander quelle pression nous devons avoir est une vraie question, poursuit François Rodrigues Se retrouver ici avec Chelsea, Anderlecht et le Real Madrid est effectivement déjà très beau. On va essayer de faire une belle demi-finale, il faudra aussi faire preuve d'optimisme et d'ambition. Je pense que cette équipe du Real nous craint car nous avons aussi des arguments. » Pour tenter de rejoindre la finale et succéder au FC Barcelone et à Chelsea, vainqueurs des deux premières éditions, le PSG s’appuiera sur plusieurs professionnels comme Jean-Kévin Augustin et Christopher Nkunku, laissés à disposition des U19, et certains joueurs appelés avec l’équipe première cette saison comme Alec Georgen, Mamadou Doucouré ou Lorenzo Callegari. Sans oublier l’homme fort de cette jeune équipe : Odsonne Edouard, dont la prestation sera encore scrutée de près, lui qui n’a toujours pas signé en faveur de son club formateur. Nul doute qu’après l’entraînement du jour, Laurent Blanc aura un regard attentif sur la prestation des U19 du PSG.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant