La Jamaïque veut abandonner la Couronne britannique

le
0
La nouvelle chef du gouvernement prévoit de transformer l'île des Caraïbes en république, l'année du jubilé de la reine.

«L'heure est venue.» Cinquante ans après son indépendance et 357 ans après sa conquête par le Royaume-Uni, la Jamaïque veut s'affranchir de la couronne britannique. Portia Simpson-Miller, nouveau premier ministre, a solennellement lancé ce défi dans son discours d'investiture. «Nous devons achever le cercle de notre indépendance, a-t-elle déclaré. Nous allons donc initier le processus de notre détachement de la monarchie, pour devenir une république avec notre propre président indigène comme chef de l'État.»

Charismatique, populiste, Portia Simpson-Miller, 66 ans est élue du People's National Party de centre gauche, vainqueur des élections législatives le 29 décembre. Elle avait déjà dirigé le gouvernement entre 2006 et 2007.

Depuis son indépendance en 1962, la Jamaïque est une monarchie constitutionnelle, membre du Commonwealth, qui reconnaît officiellement comme chef de l'État la reine d'Angleterre, représentée sur place par un gouverneur général. Cett

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant