La Hongrie à la tête de l'UE pour six mois

le
0
Le premier ministre populiste Viktor Orban va assurer, à compter de demain, la présidence tournante des Vingt-Sept.

Ce 1er janvier, l'Europe centrale prendra la tête de l'Union européenne. Après la Hongrie, ce sera la ­Pologne, qui, au second semestre, assumera la présidence tournante. Deux nouveaux membres - depuis 2004 - ayant des intérêts communs dans de nombreux domaines, qui devront faire face à «l'année la plus difficile pour l'UE depuis la chute du communisme», selon le premier ministre hongrois. Le conservateur Viktor Orban, qui a gagné à Bruxelles une image de «provocateur nationaliste» depuis son refus, au printemps dernier, «de se laisser dicter notre conduite» par l'UE ou le FMI, réussira-t-il à «trouver un équilibre sain entre l'intendance et le leadership», comme l'a promis son ministre des Affaires étrangères, Janos Martonyi ?

Sécurité énergétique, partenariat oriental, adhésion de la Croatie et stratégie pour la région du Danube seront les priorités de ce premier semestre. Certains dossiers, comme la diversité culturelle ou la gestion de l'ea

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant