La hausse se poursuit en attendant la Fed

le
0

(AOF) - Les marchés européens ont poursuivi leur rebond aujourd’hui, soutenus par le dynamisme de Wall Street avant la décision de la Fed et des statistiques favorables en Europe. Le CAC 40 a gagné 0,22% à 4 624,67 points et l’EuroStoxx s’est adjugé 0,16% à 3 246,78 points. A Wall Street, la tendance était plus prudente mais préservait son biais haussier avec un gain de 0,05% pour le Dow Jones vers 17h30.

Les indices s'inscrivent donc en légère hausse à quelques heures d'un probable relèvement de 0,25 point des taux de la Fed. Les investisseurs suivront notamment avec attention les déclarations de Janet Yellen pour y trouver des indices concernant les prochains relèvements de taux. Les marchés espèrent que ces derniers seront de faible ampleur et progressifs pour ne pas risquer d'étouffer la croissance mondiale.

L'optimisme prudent des opérateurs sur ce sujet a permis à Wall Street d'ouvrir en hausse, raffermissant ainsi la bonne orientation déjà prise par les marchés européens. Ces derniers ont profité de bonnes nouvelles venues du front macroéconomique. Ainsi, l'inflation a légèrement accéléré en novembre en zone euro : les prix ont progressé de 0,2% alors qu'ils étaient attendus en hausse de 0,1%.

De plus, les investisseurs ont bien accueilli les prévisions du bureau d'études Markit qui anticipe pour les trois derniers mois de l'année la plus forte croissance trimestrielle depuis 4 ans et demi en zone euro. Les analystes voient le PIB progresser de 0,4% entre octobre et décembre et de 1,5% pour l'ensemble de 2015. Ces prévisions ont relégué au second plan le léger tassement de la croissance attendu sur le seul mois de décembre. L'indice flash des directeurs d'achats (PMI) de Markit est ainsi ressorti en baisse à 54 points par rapport à 54,2 en novembre.

Du côté des sociétés, les deux entreprises ayant le plus d'actualité aujourd'hui se sont retrouvées aux deux extrémités du SBF 120 : Casino a bondi de 6,47% après l'annonce de son plan de désendettement de 2 milliards d'euros en 2016 et Zodiac a baissé de 3,66% après son chiffre d'affaires du premier trimestre.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant