La hausse du gazole alarme les routiers

le
0
Les entreprises de transport de marchandises estiment que l'année 2011 pourrait être pire que 2008. Deux mille PME avaient fait faillite.

Les routiers tirent la sonnette d'alarme : la hausse du prix du carburant est encore plus dramatique aujourd'hui pour les PME du secteur qu'elle ne l'a été en 2008. «Cette fois, les entreprises de transport ont dû faire face à une succession de difficultés. Après la baisse d'activité enregistrée lors de la crise économique, elles ont vécu durement le blocage des raffineries à l'automne dernier. Ensuite la période d'intempéries est survenue », rappelle Nicolas Paulissen, délégué général adjoint de la fédération nationale du transport routier (FNTR). En 2008, le nombre de défaillances d'entreprises de transport avait doublé par rapport à l'année précédente : deux mille transporteurs avaient mis la clé sous la porte. D'après les calculs de l'organisation professionnelle, le surcoût lié à la hausse du carburant devrait atteindre un milliard d'euros en 2011.

Selon la FNTR, deux tiers environ des entreprises de transport appliquent aujourd'hui l

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant