La hausse des tarifs des médecins spécialistes dénoncée

le
0
Les dépassements d'honoraires des gynécologues, ophtalmo et pédiatres ont augmenté de 1,7 % en un an, soit deux fois plus que l'inflation, selon l'UFC-Que Choisir.

Les tarifs des médecins ont progressé, en un an, deux fois plus vite que la hausse des prix, selon l'UFC Que Choisir. En scannant les honoraires de 5560 pédiatres, gynécologues et ophtalmologistes sur le site de l'Assurance maladie, l'association de consommateurs a relevé une hausse de 1,7 % des dépassements d'honoraires entre juillet 2012 et juillet 2013. Sur la même période, l'inflation progressait de seulement 0,9 %. «Ce résultat est effarant, a commenté le président de l'UFC Que Choisir, Alain Bazot. Alors que le pouvoir d'achat stagne, que le chômage augmente, les spécialistes ne prennent pas de gant avec leurs patients.»

Dans le détail, ce sont les gynécologues qui pratiquent les dépassements les plus élevés, avec 27,70 euros, en plus d'un tarif Sécu de 28 euros. Les ophtalmologistes su...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant