La hausse des loyers s'accélère

le
0
Déjà en forte augmentation au premier trimestre, l'indice qui sert de base à la révision des loyers a poursuivi sa croissance entre mai et juin. Les locataires doivent s'attendre à une progression de 1,73%.

L'indice de référence des loyers (IRL) confirme sa reprise selon les statistiques publiées ce mercredi par l'Institut national de la statistique (Insee). Après une hausse de 1,60% au premier trimestre 2011 - par rapport à la même période en 2010 - il a de nouveau augmenté, de 1,73%, sur un an au deuxième trimestre. Il s'agit donc d'un nouveau rythme record depuis le 1er trimestre 2009. L'indice avait alors grimpé de 2,24% avant de reculer pendant plusieurs trimestres. Fin 2009, il avait même reculé de 0,06%. Il enregistre aujourd'hui son sixième trimestre de croissance consécutif.

Cet indice sert en France de référence pour la révision annuelle des loyers d'habitation, lorsque le contrat de location le prévoit. La nouvelle hausse autorise donc les propriétaires à augmenter les loyers de 1,73% au maximum. L'augmentation s'applique aux baux conclus à compter de cette date, ainsi qu'aux baux en cours si le bail précise que l'IRL du troisième trimestre sert de base à la révision.

L'indice de référence des loyers est calculé sur la base de l'indice des prix à la consommation hors tabac et loyers. Cette nouvelle hausse est donc logique compte tenu de la légère reprise de l'inflation constatée en France. Cette dernière a, d'après les chiffres de l'Insee, crû de 2,1% sur un an au mois de juin.

LIRE AUSSI :

» Les statistiques de l'Insee

» Les loyers poursuivent leur progression

» Polémique autour de l'encadrement des loyers

» Le taux du livret A passe de 2 à 2,25%

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant