La hausse des loyers commerciaux plafonne

le
0
L'indice du coût de la construction (ICC) s'est établi à 1 648 points au troisième trimestre 2012, soit un recul de 1,08%, en raison de la baisse des prix des logements individuels, selon les données de l'Insee. Sur un an glissant, l'ICC ne progresse plus que de 1,48 %, après une hausse de 4,48 %, au deuxième trimestre 2012.

L'indice des loyers commerciaux (ILC) a progressé, quant à lui, de 0,48 %, à 108,17, soit une augmentation annuelle de 2,72 % contre 3,07 % au deuxième trimestre.

Selon la loi de modernisation de l'économie, deux indices peuvent être utilisés pour la révision des baux commerciaux : l'ICC ou, s'il est applicable, l'ILC (le décret du 4 novembre 2008 définit les activités concernées). Prochaine parution : le 5 avril 2013.
 

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant