La hausse de salaire des députés anglais fait polémique

le
0
L'augmentation de 10 % alors que les Britanniques sont soumis à l'austérité risque de se retourner contre la classe politique.

En réclamant une augmentation, les députés du plus vieux parlement du monde se sont exposés à une controverse en passe de se retourner contre eux. La hausse de 9,3 % de leurs salaires proposée par l'autorité de régulation parlementaire (Ipsa) passe mal en pleine cure d'austérité imposée par le gouvernement depuis 2010. Elle porterait la rémunération de 66.396 à 74.000 livres par an (76.800 à 85.500 euros) après les prochaines élections de 2015.

Pour faire passer la pilule, l'autorité suggère de supprimer l'allocation repas de 15 livres (17 euros) en cas de séance nocturne, des remboursements de taxis et une indemnité de plusieurs milliers de livres en fin de mandat. Le nouveau package coûterait néanmoins près de 5 millions de livres par an au budget de l'État.

Attirer des politiciens professionnels

Les syndicats se...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant