La hausse de la redevance audiovisuelle et la taxe Copé

le
1

Pour 2016, la redevance audiovisuelle a tourné autour de deux grands points. Pour les ménages, c'est une faible augmentation qui est prévue. En revanche, elle sera plus importante pour les fournisseurs d'accès à Internet (FAI), qui devront répercuter cette hausse.

Redevance audiovisuelle et taxe Copé
Redevance audiovisuelle et taxe Copé

La redevance 2016 s'établit à 137 €

Du côté des ménages, selon lesquels cet impôt est injustifié (d'après un sondage paru en 2013, 70% des foyers la contestent), la redevance n'augmentera que de 1 € en 2016. Son nouveau montant sera ainsi de 137 €. Une hausse faible, donc, qui correspond à l'inflation.
La redevance est un impôt qui augmente régulièrement, voire chaque année. Ainsi, elle coûtait 133 € en 2014, contre 125 en 2012.

Une augmentation indirecte à prévoir

Plus que les ménages, ce sont davantage les FAI qui seront concernés par la hausse des impôts. Depuis 2009, ces entreprises sont effectivement taxées. Jusque-là, elles l'étaient à hauteur de 0,9% de leur chiffre d'affaires. Désormais, il serait question de 1,2%.
À l'origine, cette taxe dite « taxe Copé » doit financer l'arrêt des publicités sur le service public après 20 heures. Mais cette fois, la hausse doit rapporter 70 millions d'euros pour aider la télévision et la radio publiques (leur besoin pour 2016 a été estimé entre 90 et 100 millions d'euros). En 2015, cette taxe aurait rapporté•0 millions d'euros.
S'il n'y a pas de conséquence directe pour les ménages, les opérateurs pourraient cependant répercuter la hausse sur le prix des abonnements. À terme, les foyers risquent donc de participer.

Les objets connectés épargnés par la hausse

Le gouvernement a également réfléchi sur un élargissement de l'assiette de calcul de la redevance. Ainsi, ajouter les objets connectés (les smartphones et ordinateurs en particulier) ou les box à la redevance était une piste envisagée.
Ce ne sera toutefois pas le cas en 2015. Il est possible que cette décision revienne dans la préparation d'un futur budget. Les cas d'exonération sont eux aussi maintenus :

  • • pour les faibles revenus : si le revenu fiscal de référence est nul ;
  • • pour personnes âgées : il faut remplir certains critères, dont celui d'avoir plus de 75 ans ;
  • • pour les personnes également exonérées de taxe d'habitation ;
  • • enfin, pour les personnes invalides, si elles disposent d'un revenu fiscal inférieur ou égal aux plafonds d'exonération de la taxe d'habitation.

Trucs & Astuces :

Le versement de votre redevance peut se faire en ligne. Non seulement c'est plus rapide, mais en plus, vous disposez alors d'un délai plus important pour le faire.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M1589075 le mercredi 14 oct 2015 à 14:49

    La redevance est trop élevée au vu de la qualité de la, télévision produite!!Quant à la taxe Copé on peut la supprimer