La Guinée prend de nouvelles mesures d'urgence contre Ebola

le
0

CONAKRY, 29 mars (Reuters) - Le président guinéen Alpha Condé a annoncé samedi de nouvelles mesures d'urgence qui permettront aux autorités d'imposer des restrictions aux déplacements en Guinée occidentale, où la transmission du virus Ebola se poursuit un an après son apparition dans cette région. Le nombre de nouveaux cas, qui avait baissé en janvier, est reparti à la hausse depuis le début du mois de mars dans la capitale et ses environs. "Je déclare dans les districts de Forecariah, Coyah, Dubreka, Boffa et Kindia un renforcement des mesures d'urgence pour une période de 45 jours", pendant laquelle "des mesures de restriction et de confinement seront prises", a dit le chef de l'Etat samedi soir à la télévision nationale. Alpha Condé, qui brigue sa réélection en octobre prochain, s'est fixé pour objectif zéro nouveau cas de fièvre hémorragique d'ici la mi-avril. En Sierra Leone voisine, les autorités ont pris des mesures de confinement sur tout le territoire afin d'intensifier la campagne contre la maladie. ID:nL6N0WU0NO L'épidémie de fièvre Ebola apparue il y a un an, la pire de l'histoire, a fait plus de 10.300 morts principalement dans trois pays d'Afrique de l'Ouest: Guinée, Sierra Leone et Liberia. (Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant