La guerre en Syrie a fait 465.000 morts et disparus-OSDH

le
0
    BEYROUTH, 13 mars (Reuters) - La guerre civile en Syrie qui 
a commencé il y a six ans a fait environ 465.000 morts et 
disparus, selon un nouveau bilan publié lundi par l'Observatoire 
syrien des droits de l'homme (OSDH). 
    L'ONG proche de l'opposition syrienne précise pouvoir 
confirmer la mort de 321.000 personnes et signale que 145.000 
autres sont portées disparues. 
    Parmi les morts figurent 96.000 civils, précise l'OSDH qui, 
de Londres, utilise un réseau de contacts en Syrie pour dresser 
un bilan quotidien de la guerre. 
    Ces civils ont été tués pour 83.500 d'ente eux par les 
forces gouvernementales syriennes et leurs alliés russes, 
iraniens et libanais, dont 27.500 dans les frappes aériennes et 
14.600 sous la torture en prison. 
    Les bombardements des rebelles ont tué plus de 7.000 civils, 
les djihadistes de l'Etat islamique 3.700 et les frappes 
aériennes de la coalition internationale menée par les 
Etats-Unis contre l'EI 920. Enfin, la Turquie, qui soutient les 
rebelles dans le bord de la Syrie, a tué plus de 500 civils, 
précise l'OSDH. 
 
 (Angus McDowall; Danielle Rouquié pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant