La guerre éclair des Français dans le Sahel

le
0
INFOGRAPHIE - Les forces françaises et maliennes ont repris le contrôle des villes statégiques du nord du Mali en moins de trois semaines de combat.

Moins de trois semaines pour reprendre le contrôle des grandes villes du nord du Mali et de la boucle du Niger! Les forces spéciales françaises, suivies par les armées conventionnelles et accompagnées par les troupes maliennes, se sont livrées à un véritable blitzkrieg dans les sables du Sahel.

Il faut dire que pour reprendre le contrôle des villes stratégiques de Gao et de Tombouctou, tombées aux mains des groupes islamistes au printemps dernier, l'armée française n'a pas lésiné sur les moyens. Elle a déployé, outre ses forces spéciales, des blindés, des avions de chasse et des hélicoptères. À Tombouctou, des légionnaires du 2e REP (régiment étranger de parachutistes) ont été parachutés sur les bases arrière des djihadistes, afin de les empêcher de fuir vers le nord. «Les choses se passent comme prévu et ...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant