La guerre des taxis repart

le
17
La guerre des taxis repart
La guerre des taxis repart

Loin d'être terminée, la guerre entre les taxis et les véhicules de tourisme avec chauffeur (VTC) prend un nouveau virage. C'est maintenant au tour des VTC d'exprimer leur mécontentement. Les sociétés Snapcar, Chauffeur-privé, LeCab, Allocab et Supershuttle, regroupées au sein de la Fédération française du transport de personne sur réservation (FFTPR), créée en avril, manifestent aujourd'hui à Paris. Elles appellent à un rassemblement éclair place Vauban (VIIe), plutôt qu'à des opérations escargot. Initialement, elles avaient donné rendez-vous à leurs adhérents place de la Bastille (XIe), mais la préfecture de police de Paris s'y est opposée.

Objet de leur colère ? L'amendement 116 de la proposition de loi inspirée du rapport Thévenoud voté à l'Assemblée nationale le 10 juillet, sans consultation préalable des sociétés de VTC. Le texte, étudié au Sénat cette semaine, oblige les VTC à repasser par un garage privé ou à rentrer au siège de l'entreprise entre chaque course. Il interdit aussi aux sociétés de chauffeur d'avoir recours à la maraude électronique grâce à un système de géolocalisation sur smartphone, alors que les taxis, eux, y seront autorisés.

L'amendement qui provoque la colère

« C'est incroyable et scandaleux. On ne peut pas travailler dans de telles conditions ! » s'offusque Yan Hascoet, secrétaire général de la FFTPR. « Ça implique des coûts supplémentaires pour les sociétés de VTC qui, poursuit-il, devront multiplier les allers-retours entre deux clients. » Avec cet amendement, le député Thomas Thévenoud souhaite interdire ce qu'il appelle la « maraude électronique », c'est-à-dire la possibilité pour un client de visualiser sur son téléphone les voitures les plus proches de sa position. Les VTC ne pourront donc plus stationner sur la voie publique entre deux courses.

VIDEO. Taxis vs VTC : que propose le rapport de Thomas Thévenoud ?

Didier Hogrel, ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • stricot le lundi 21 juil 2014 à 12:35

    (et d'accord avce gnapi - il y a une différence entre droit de grève et entrave à la circulation ou aux services publics; le meilleur moyen de lutter étant de faire payer TRES CHER les incivilités organisées par les syndicats; et vu leur comportement en général, il y a de quoi récolter assez pour réduire le déficit du budget national).

  • stricot le lundi 21 juil 2014 à 12:32

    Par déninition, le service de voiture avec chauffeur doit se commander/réserver, pas se héler dans la rue comme un taxi. Le problème reste entier concernant la ma fia des taxis parisiens (allez partout ailleurs dans le monde et vous trouverez des taxis disponibles un peu partout à n'importe quelle heure - uniquement à Paris on rentre à pieds pour cause de pénurie): les VTC sont apparus pour contrer ce problème, et continueront d'exister.

  • v.sasoon le lundi 21 juil 2014 à 11:36

    http://fr.sott.net/article/22300-Les-preuves-continuent-a-emerger-l-affaire-du-vol-MH17-est-une-operation-sous-fausse-banniere

  • SuRaCtA le lundi 21 juil 2014 à 11:10

    C'est n'importe quoi, le législateur qui veut aller contre le progrès technologique (non visualisation sur les smartphone du positionnement des VTC dans le secteur) est un non-sens absolu et témoigne d'un dogmatisme aveugle qui ne peut que se heurter au principe de réalité... 6 mois pour en arriver là, cela prouve l'incompétence de certain, un grand coup de balai est décidément vraiment nécessaire chez nos dirigeant politique...

  • M7097610 le lundi 21 juil 2014 à 10:39

    gros lobbying antiécolo des taxis, tout à fait d'accord !

  • penilope le lundi 21 juil 2014 à 10:32

    très écolo de faire multiplier les aller-retours de la part d'un gouvernement censé être associé aux verts

  • dotcom1 le lundi 21 juil 2014 à 10:31

    En province, les taxis servent à transporter les vieux à l'hôpital pour leur coloscopie hebdomadaire. Peu de risque qu'ils sachent utiliser un smartphone!

  • A4DF14 le lundi 21 juil 2014 à 10:30

    encore un peu à apprendre sur les liens unissant nos "chers" députés ou sénateurs et les lobbies .1 à 0 pour les taxis qui enfument bien les français.

  • M7097610 le lundi 21 juil 2014 à 10:30

    que la marie rachète les plaques et autorise tout le monde !

  • gnapi le lundi 21 juil 2014 à 10:14

    Ils pourraient envoyer iéch les tacos et rappeler que bloquer des infrastructures est répréhensible par la loi. Et que toute conséquence pécuniaire impliquera réparation. Quand les tacos, sociétés ou autres, devront verser des millions pour qq km de blocage ils se calmeront. idem pour les cheminots, dockers, etc ... et là on ne touche pas au droit de grève.