La guerre des prix fait rage dans les tablettes 

le
0
«D'ici cinq ans, les tablettes supplanteront les PC dans les maisons», prédit un haut dirigeant de Fujitsu, fabricant d'ordinateurs qui va à son tour se lancer sur ce nouveau marché.

«Apple contre les défavorisés». Le titre de la dernière note sur le marché des tablettes de DisplaySearch force à peine le trait. Les concurrents de l'iPad accumulent les déconvenues.

Motorola a annoncé la semaine dernière avoir vendu 440.000 de ses tablettes Xoom au cours du dernier trimestre, ce qui est mieux qu'attendu. Mais il a revu ses objectifs à la baisse pour 2011. Il n'espère plus en vendre 2 millions dans l'année, mais entre 1,3 million et 1,5 million. Alors même que Motorola a mis en place une offre de remboursement de 100 euros pour l'achat de sa tablette, initialement à 579 euros. «Apple a fixé le prix de référence pour une tablette de 16 Go Wi-Fi : c'est 499 euros - ou dollars -, pas plus », ­remarque un analyste. Et même à ce prix-là, ça ne passe pas toujours. Motorola est loin d'être le seul à en avoir fait l'expérience. Acer a drastiquement revu ses ambitions. Le taïwanais mise désormais sur des ventes annuelles comprises entre

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant