La guerre des olives fait rage en Palestine

le
0
Le fruit fait l'objet d'une lutte acharnée entre Palestiniens et colons israéliens qui détruisent les arbres. Cette situation handicape encore l'économie de la Palestine, très dépendante de l'huile d'olive.

La scène s'est déroulée en octobre dernier en Cisjordanie. Des hommes masqués se sont introduits dans des champs d'oliviers palestiniens avec un objectif: détruire le plus d'arbres possible. Pris en flagrant délit, leurs photos ont fait le tour de la toile et suscité une vive émotion. D'après l'autorité palestinienne et les ONG présentes sur place, il s'agirait de colons, venus semer la terreur chez leurs voisins. Ces scènes auraient lieu régulièrement au moment de la cueillette de l'olive qui débute en octobre. L'olivier, symbole de paix, devient alors symbole de la lutte entre les deux camps.

Depuis le début de l'année, 9400 oliviers auraient été déracinés, brûlés ou empoisonnés dans «des incidents avec les colons» selon le décompte du Bureau de la ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant