La guerre des bonbons est déclarée

le
3
Après son succès international, Haribo re-lance Maoam en France.
Après son succès international, Haribo re-lance Maoam en France.

La guerre des bonbons aura bien lieu ! Haribo lance Maoam, une nouvelle marque de pâtes à mâcher qui concurrence directement Kréma et Carambar, les superstars de la catégorie. Proposés en sticks, en billes, en cubes, ou même en forme de cailloux, les bonbons « fruidingues » proposent aux serial-mâcheurs une expérience ludique et décalée. Décryptage avec Jean-Philippe André, président de la filiale française du géant allemand.

Le Point.fr : Pourquoi lancer un nouveau bonbon ?

Jean-Philippe André : Maoam n'est pas un nouveau-né ! C'est une marque de confiserie allemande qui a vu le jour dans les années 1930 et qui a été rachetée par Haribo en 1986. Ces pâtes à mâcher au goût fruité sont rapidement devenues leader outre-Rhin, avant d'être exportées avec succès au Royaume-Uni, aux Pays-Bas, en Autriche et en Pologne.

Vous avez attendu que Maoam soit une star en Europe avant de le lancer en France ?

En réalité, le groupe Haribo avait déjà tenté d'introduire la marque en France il y a dix ans. L'expérience avait tourné court. Le lancement avait peut-être été trop discret et les équipes pas assez patientes. Au Royaume-Uni, où Maoam a été lancé en même temps, il leur a fallu dix ans pour devenir co-leader de la catégorie « bonbons tendres ». Le marché...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • alphalog il y a un mois

    borzeixa : c est pénible à la longue les monomaniaques

  • borzeixa il y a un mois

    Ce qui me gène c'est qu'il n'y ai pas de bombons Halal. Je lance un appel solennel aux fabricants.

  • danalias il y a un mois

    Et ça coute " Bonbon ' . !