La guerre des baguettes est déclarée en Lorraine

le
0
L'affaire de plagiat porte sur des distributeurs automatiques de pain qui cuisent sur demande en quelques minutes des baguettes précuites.

Rien ne ressemble plus à une baguette de pain qu'une... baguette de pain. Surtout en Lorraine où une véritable guerre a été lancée jeudi dernier sur fond d'espionnage industriel et de plagiat. Jean-Louis Hecht, artisan boulanger de Hombourg-Haut (Moselle), va en effet porter plainte contre Jean-Pierre Ferrante, patron d'une société de tôlerie fine et de thermolaquage à Pompey (Meurthe-et-Moselle).

Le motif? Le premier, qui a inventé un distributeur automatique qui cuit sur demande en quelques minutes des baguettes précuites, considère que le second lui a volé son gagne-pain en développant une machine similaire.

L'histoire commence en 2011 quand Jean-Pierre Ferrante approche Jean-Louis Hecht pour lui fournir la tôle nécessaire à la fabrication de sa machine à pain révolutionnaire qui délivre «des baguettes c...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant