La guerre de la vidéo à la demande lancée en Europe

le
0
Précurseur de la vidéo à la demande par abonnement, Netflix voit débarquer Amazon et HBO, avant sans doute Google et Apple.

L'histoire s'accélère et promet d'être sanglante. Depuis une semaine, Netflix, le précurseur de la vidéo à la demande par abonnement (SVOD), est attaqué de toutes parts. Les offres de SVOD se multiplient en Europe. En cinq jours, le leader mondial du marché, qui compte 27 millions d'abonnés, a vu son cours de Bourse dévisser de 20 %.

Le premier coup de boutoir a été l'annonce faite par la chaîne payante américaine HBO, le 31 août, de sa première offre européenne. Elle sera scandinave et est le fruit d'une coentreprise avec le fonds d'investissement Parsifal. Pour 10 euros par mois, l'abonné accédera aux séries allant de True Bloodà Game of Thrones, en passant par les films de catalogue. L'offre propose aussi les meilleurs contenus de Starz, NBC Universal, Fox, Showtime ou FremantleMedia. Les séries des saisons précédentes seront accessibles. Et il sera possible d'acheter les nouveaux films des studios et des producteurs locaux. La force de l'offre est d'être

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant