La guerre commerciale rebondit entre Washington et Pékin

le
0
Deux géants chinois des télécommunications sont accusés d'espionnage potentiel par les États-Unis.

Washington a franchi lundi un pas de plus dans l'escalade des tensions commerciales qui opposent la Chine et les États-Unis.

La commission du renseignement de la Chambre des représentants, après onze mois d'enquête, estime dans un rapport rendu public hier que les autorités américaines doivent bloquer les projets de fusion-acquisition des deux géants chinois des télé­communications, Huawei Technologies et ZTE, aux États-Unis en raison des «risques d'espionnage» qu'ils représentent. Une décision qu'a aussitôt rejetée Hong Lei, porte-parole du ministère des Affaires étrangère chinois qui invite Washington à «dépasser ses préjugés».

Ce nouveau bras de fer intervient au moment où Cisco vient de décider de mettre fin à son partenariat avec ZTE qu'il accuse de ventes illégales en Iran et alors que les relations entre la Chine et les États-Unis n'ont jamais été aussi mauvaises, exacerbées, d'un côté, par la campagne présidentielle américaine, de l'autre, p

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant