La guérilla juridique continue entre Apple et Samsung

le
0
La Commission commerciale internationale américaine a jugé vendredi que Samsung Electronics enfreignait certaines dispositions de deux brevets détenus par Apple dans le domaine des terminaux mobiles. Une victoire partielle pour Apple.

Apple n'a pas obtenu tout ce qu'elle souhaitait de la Commission du commerce international. L'instance fédérale américaine a certes jugé vendredi soir à Washington que Samsung violait effectivement deux brevets d'Apple en vendant certains anciens modèles anciens de smartphones. L'importation aux États-Unis de ces modèles comme le Nexus 4G pourrait donc être interdite. En revanche les magistrats américains ont estimé que le géant coréen n'avait pas copié le «design» général de l'iPhone.

La firme de Cupertino (Californie) a voulu faire bonne figure en proclamant que «la Commission du commerce international s'est ralliée aux tribunaux de monde entier, comme au Japon, en Corée, en Allemagne, aux Pays-Bas et en Californie, en...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant