La Guadeloupe est-elle fréquentable ?

le
13
La ville de Saint-Martin, en Guadeloupe.
La ville de Saint-Martin, en Guadeloupe.

42, ce n'est pas (heureusement) la température de l'air aux Antilles, mais malheureusement le dernier chiffre de mortalité criminelle en Guadeloupe cette année. Ce score lourd situe sur la première marche du podium cette île de seulement 440 000 habitants, loin devant Marseille ou la Corse. La Guadeloupe n'est pas devenue subitement le haut lieu du crime. 2013 se situe dans la moyenne après 44 morts violentes en 2011 et 38 en 2012. Les chiffres sont régulièrement publiés par l'Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP) et montrent les tendances. L'analyse des causes permet de mieux resituer cette délinquance dans le contexte géopolitique et celui des pratiques locales. Les chiffres de 2013, d'abord, sont quelque peu biaisés par un seul drame familial ayant provoqué six victimes. Par ailleurs, dix crimes se sont produits sur la partie française de l'île de Saint-Martin, une dépendance franco-néerlandaise située à une centaine de kilomètres au nord. La double nationalité de ce territoire, sans frontière physique, favorise tous les trafics et, en particulier, celui des drogues en transit entre l'Amérique latine, les États-Unis et l'Europe. La guerre des gangs y sévit. Les forces de l'ordre, en sous-effectif, peinent à établir une collaboration franco-néerlandaise efficace. Régulièrement, les élus locaux et leurs familles sont impliqués dans ces trafics. L'immigration clandestine haïtienne et dominicaine suscite...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • bearnhar le samedi 28 déc 2013 à 11:30

    C'est bon, lorsque je vais dans ma préfecture il n'y a quasiment que des Antillais.Il ont donc encore un quota réservé, ce qui est illégal.La discrimination, positive comme négative, est illégale.

  • fgino le vendredi 27 déc 2013 à 14:20

    y a 2 ethnies en guadeloupe les africains et les indiens ... les premiers sont arrogants les autres sont doux et serviables, c'est essentiel quand on veut développer le tourisme !Ce sont surtout les femmes qui travaillent , les hommes se reposent, on ne sait pas de quoi ???

  • 90342016 le vendredi 27 déc 2013 à 14:01

    c'est comme l'afrique se sont des noir

  • cellier8 le vendredi 27 déc 2013 à 13:38

    Surprenant ces chiffres qui incluent des faits qui se sont passés sur Saint-Martin (pourquoi pas en métropole). Je viens de passer 2 semaines à sillonner la Guadeloupe et je n'en retiens que tranquillité et gentillesse. Allez-y sans crainte et jugez par vous même.

  • M6407593 le vendredi 27 déc 2013 à 13:24

    Les Guadeloupéens ont le QI d'une huitre, sont fainéants et incompétents mais ils se permettent d'être arrogants et déplaisants. A éviter, il y a des îles au soleil bien plus agréables!

  • M2280901 le vendredi 27 déc 2013 à 13:00

    Maurice c'est plus beau moins cher plus propre et pas de problème de sécurité

  • fgino le vendredi 27 déc 2013 à 12:49

    il faut y aller en hotel club all inclusive ... sinon il faut du courage pour y aller en solo, louer une voiture, voir un medecin, les restau .. l'hotellerie ??? le service !!

  • C177571 le vendredi 27 déc 2013 à 12:02

    Il est plus facile pour Valls de matraquer des meres de famille plutôt que de poursuivre des criminels!!

  • restif1 le vendredi 27 déc 2013 à 11:41

    Tous les problèmes de la France en plus accentué: délinquance, grèves à répétition et humeur de chien. je ne fréquente plus. j'ai trouvé mieux comme île au soleil

  • M4841131 le vendredi 27 déc 2013 à 11:39

    ce serait une chance pour la france , comme dit méchant-c.on