La grosse régularité de Ntep

le
0
La grosse régularité de Ntep
La grosse régularité de Ntep

Nouvelle rubrique sur Sofoot.com, un top hebdomadaire réactualisé des joueurs qu'il faut suivre en priorité. Pour ce qu'ils font sur le terrain, mais aussi en dehors. Parce que les classements dominés par Messi et Ronaldo, ça va un moment.Les lauréats de la semaine

  • Il gagne 5 points cette semaine
    Paul-Georges Ntep (Rennes) : Non, on n'en fait pas trop. Il va encore à 10 000 dans son couloir et il marque le but de la victoire pour son équipe. Dans le même match, il regagne le vestiaire ceinturé par deux coéquipiers tant il veut en découdre avec un mec d'en face à la mi-temps et il regarde le public adverse un doigt sur la bouche en guise de célébration. 3 points + 2 points.

  • Ils gagnent 3 points cette semaine
    Javier Pastore (Paris Saint-Germain) : Les Messins avaient été brieffés sur les petits ponts. Mais pas sur ça. 3 points.


    Manuel Neuer (Bayern Munich) : Son équipe entière déroule et lui se permet encore de dribbler les attaquants adverses qui viennent au pressing. Tant que ça passe, rien à dire. Surtout qu'il arrête aussi des buts à bout portant sur sa ligne en restant debout. Même pas mal. 3 points.
    Marouane Fellaini (Manchester United) : Il a fait dégoupiller Wilshere avant de lancer la contre-attaque du break. L'homme de base de Van Gaal est en fait celui de Moyes. 3 points.
    Raphaël Guerreiro (Lorient) : Un but en sélection contre l'Argentine, un but avec Lorient le samedi. Juste récompense pour un arrière gauche qui monte et qui fait rarement de mauvaises choses avec ses pieds. 3 points.
    Grégory Krychowiak (FC Séville) : Malgré la grosse défaite au Nou Camp, gros match de l'ancien joueur de Reims, revenu notamment de manière autoritaire pour stopper les rushs de Neymar. Pas rien. 3 points.
    Paul Pogba (Juventus) : Déjà impressionnant niveau spectacle avec l'équipe de France, il a remis ça avec la Juve, avec surtout un super but où il feinte le gardien adverse avec ses seules grandes jambes. 3 points.
    Yannick Bolasie (Crystal Palace) : Né à Lyon, il a tout fait à Liverpool avec Crystal Palace. Déjà des traversées du terrain où il pousse le ballon 20 mètres devant lui pour cavaler comme un sprinteur. Puis des frappes...












  • Les lauréats de la semaine
  • Il gagne 5 points cette semaine
    Paul-Georges Ntep (Rennes) : Non, on n'en fait pas trop. Il va encore à 10 000 dans son couloir et il marque le but de la victoire pour son équipe. Dans le même match, il regagne le vestiaire ceinturé par deux coéquipiers tant il veut en découdre avec un mec d'en face à la mi-temps et il regarde le public adverse un doigt sur la bouche en guise de célébration. 3 points + 2 points.

  • Ils gagnent 3 points cette semaine
    Javier Pastore (Paris Saint-Germain) : Les Messins avaient été brieffés sur les petits ponts. Mais pas sur ça. 3 points.


    Manuel Neuer (Bayern Munich) : Son équipe entière déroule et lui se permet encore de dribbler les attaquants adverses qui viennent au pressing. Tant que ça passe, rien à dire. Surtout qu'il arrête aussi des buts à bout portant sur sa ligne en restant debout. Même pas mal. 3 points.
    Marouane Fellaini (Manchester United) : Il a fait dégoupiller Wilshere avant de lancer la contre-attaque du break. L'homme de base de Van Gaal est en fait celui de Moyes. 3 points.
    Raphaël Guerreiro (Lorient) : Un but en sélection contre l'Argentine, un but avec Lorient le samedi. Juste récompense pour un arrière gauche qui monte et qui fait rarement de mauvaises choses avec ses pieds. 3 points.
    Grégory Krychowiak (FC Séville) : Malgré la grosse défaite au Nou Camp, gros match de l'ancien joueur de Reims, revenu notamment de manière autoritaire pour stopper les rushs de Neymar. Pas rien. 3 points.
    Paul Pogba (Juventus) : Déjà impressionnant niveau spectacle avec l'équipe de France, il a remis ça avec la Juve, avec surtout un super but où il feinte le gardien adverse avec ses seules grandes jambes. 3 points.
    Yannick Bolasie (Crystal Palace) : Né à Lyon, il a tout fait à Liverpool avec Crystal Palace. Déjà des traversées du terrain où il pousse le ballon 20 mètres devant lui pour cavaler comme un sprinteur. Puis des frappes...












  • ...

    Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

    Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
    Devenez membre, ou connectez-vous.
    Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant