La grogne grandit dans la fonction publique

le
0
Trois syndicats de fonctionnaires appellent à la grève le 31 janvier pour faire pression sur la ministre avant une réunion cruciale sur les rémunérations. Le gouvernement veut ouvrir une négociation sur les grilles de salaire.

La lune de miel entre les fonctionnaires et le gouvernement Ayrault, si elle a jamais existé, est belle et bien terminée. Trois syndicats - CGT, FSU et Solidaires - appellent les agents à une journée de grève le 31 janvier. Le but? Mettre la pression sur l'exécutif avant la réunion du 7 février où la ministre de la Fonction publique, Marylise Lebranchu, lancera avec les partenaires sociaux la négociation sur les rémunérations. Un enjeu crucial, alors que le point d'indice - qui sert de base à la rémunération des fonctionnaires - est gelé depuis début 2011. «Nous n'accepterons pas que 2013 soit une nouvelle année blanche, prévient Jean-Marc Canon, le secrétaire général des fonctionnaires CGT. Trois ans de gel, c'est du jamais vu depuis la...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant