La grève en Liga se profile

le
0
La grève en Liga se profile
La grève en Liga se profile
Les joueurs de Liga, représentés notamment par les Madrilènes Sergio Ramos et Casillas et les Barcelonais Xavi et Iniesta, ont à leur tour menacé jeudi de se mettre en grève.

La grève en Liga n’a peut-être jamais été aussi proche. Mercredi, la Fédération espagnole avait annoncé que les deux dernières journées du championnat de l’élite du football espagnol seraient suspendues. Jeudi, les joueurs se sont mis eux aussi au diapason de leur Fédération en annonçant leur intention de se mettre en grève, là aussi pour protester contre la nouvelle répartition des droits télévisés (90% des droits de télévision reviendront à la première division et 10% à la deuxième division), votée le 30 avril dernier par le Gouvernement du pays.

Réunie ce jeudi en compagnie des représentants du syndicat des footballeurs professionnels espagnols (AFE), la cinquantaine de joueurs présents, dont faisait notamment partie Xavi et Andrès Iniesta pour le FC Barcelone ou encore Iker Casillas et Sergio Ramos pour le Real Madrid, exigent un changement de ce décret d’ici le 16 mai. Dans le cas contraire, ils se mettront en grève.

« Nous avons décidé d'arrêter non pas pour faire un coup de force mais pour nous défendre contre ce que nous prenons comme une attaque à nos droits. Nous sommes pour la vente centralisée des droits de télévision mais pas comme cela a été fait », a déclaré Luis Rubiales, le président de l’AFE, soutenu par les joueurs de Liga. » Le Gouvernement a neuf jours pour revoir sa position.


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant