La grève du RER A prive de concours des candidats à l'agrégation

le
1
Aucun RER A n'a circulé une large partie de la journée du 29 janvier, en raison d'un mouvement social des conducteurs.
Aucun RER A n'a circulé une large partie de la journée du 29 janvier, en raison d'un mouvement social des conducteurs.

Une cinquantaine d'enseignants, candidats à l'agrégation, n'ont pas pu arriver à l'heure le matin du concours, jeudi, en raison de la grève des conducteurs du RER A. Éliminés d'office, il devront attendre l'année prochaine pour retenter leur chance, selon une information de France Info.C'est trois heures avant le début de l'épreuve du concours interne de l'agrégation, jeudi, que les conducteurs du RER A ont prévenu les usagers du lancement d'un mouvement social. En cause, l'agression la veille au soir, d'un de leur collègue. Le trafic a été interrompu une large partie de la journée.Certains se préparaient depuis deux ansLors de leur arrivée tardive, les candidats ont trouvé porte close. Stéphane, professeur de Mathématiques, a expliqué à France Info, être arrivé avec 20 minutes de retard. "Je n'en veux pas du tout aux conducteurs de RER, j'en veux plus à l'institution et à son manque de réactivité, c'est comme si rien ne s'était passé" a-t-il confié.Éliminés sans même avoir tenté l'épreuve, de nombreux candidats ont fondu en larmes. Certains, comme Jean-Yves, explique France Info, se préparaient depuis deux ans. Les victimes collatérales de ce mouvement social devront retenter leur chance l'année prochaine. Le concours interne de l'agrégation est un concours national. Il est impossible pour l'Éducation nationale d'organiser de nouvelles épreuves.

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • 35924358 le dimanche 1 fév 2015 à 22:30

    Scandaleux