La Grèce va extrader vers la Belgique un suspect algérien

le
0

ATHENES, 20 janvier (Reuters) - La Grèce doit extrader vers la Belgique un ressortissant algérien âgé de 33 ans qui pourrait être lié à la cellule djihadiste démantelée la semaine dernière par les autorités belges, a-t-on appris mardi de sources judiciaires. L'homme a été convoqué devant le parquet et n'a pas contesté la requête d'extradition, permettant que son transfert ait lieu "immédiatement", selon policiers et magistrats. Il figurait parmi la demi-douzaine de personnes interpellées samedi par la police grecque deux jours après une opération menée en Belgique contre une cellule djihadiste, dans laquelle deux hommes armés ont été tués par les policiers. Après le raid de Verviers, près de Liège, treize personnes ont été arrêtées en Belgique et deux autres en France tandis que des soldats ont été déployés dans les rues de Belgique pour assurer la protection de cibles potentielles d'attaques terroristes, dont des sites communautaires juifs et des missions diplomatiques. (George Georgiopoulos, Renee Maltezou; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant