La Grèce renoue timidement avec la croissance

le
0
    ATHENES, 29 août (Reuters) - La Grèce a connu au deuxième 
trimestre une croissance économique de 0,2% par rapport aux 
trois mois précédents, a annoncé lundi l'institut grec de la 
statistique (Elstat), ce qui est légèrement inférieur à la 
précédente estimation d'une progression de 0,3% du produit 
intérieur brut (PIB). 
    Le pays a ainsi renoué avec la croissance d'un trimestre sur 
l'autre après un recul de son PIB de 0,2% sur la période 
janvier-mars. 
    En rythme annuel, l'économie grecque s'est en revanche 
contractée de 0,9% au deuxième trimestre, soit davantage que le 
recul de 0,7% donné en première estimation. 
    La Commission européenne et la banque centrale de Grèce 
prédisent une contraction du PIB grec de 0,3% cette année tandis 
que l'OCDE s'attend à une récession un peu moins prononcée, de 
0,2%. 
    Le recul constaté sur un an au deuxième trimestre est lié à 
un nouvel affaiblissement de la consommation privée et à une 
contribution légèrement négative du commerce extérieur. 
    "Malgré cette révision, les chiffres vont dans le sens des 
anticipations sur un redressement au deuxième semestre, sauf en 
cas de baisse supplémentaire de la consommation privée", a 
commenté Nikos Magginas, économiste chez National Bank. 
 
 (George Georgiopoulos et Renee Maltezou; Bertrand Boucey pour 
le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant