La Grèce rembourse 560 millions d'euros au FMI

le
11
Le Premier ministre grec Alexis Tsipras. (A. Messinis /AFP)
Le Premier ministre grec Alexis Tsipras. (A. Messinis /AFP)

Dans une situation financière précaire, la Grèce n'en a pas moins remboursé lundi une nouvelle échéance de prêts de 560 millions d'euros au Fonds monétaire international, dans le cadre du plan d'assistance international en cours depuis 2010. Le paiement «a été effectué», a ainsi indiqué une source ministérielle.

Bloc "A lire aussi"

La Grèce doit encore rembourser vendredi 336 millions d'euros à cette institution financière, ce sera la dernière des quatre tranches d'un montant total de 1,5 milliard d'euros qu'elle avait à verser au FMI en mars. Les échéances d'avril et mai envers le FMI sont plus légères, respectivement 400 millions et 746 millions d'euros.

Cette semaine, la Grèce doit aussi rembourser ou renouveler 1,6 milliard en bons du Trésor à court terme, l'un des seuls outils de financement du pays privé d'accès aux marchés d'emprunt à moyen et long terme. Une émission de 1,3 milliard en bons à trois mois été réalisée la semaine dernière, une autre est prévue mercredi.

Ces échéances sont particulièrement sensibles alors que le pays attend le déblocage, au moins partiel, de la dernière tranche de prêts (7,2 milliards d'euro) prévue dans le cadre de la prolongation de l'aide financière décidée le 20 février par la zone euro et la FMI. Ce versement est suspendu à la mise en oeuvre de

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • dupon666 le lundi 16 mar 2015 à 18:33

    Italie la prochaine sur la liste

  • Valnsbx le lundi 16 mar 2015 à 17:11

    Une EUROPE avec peu de pays était la solution. l UE est devenu l'assistante sociale des nouveaux payx

  • ccoudra2 le lundi 16 mar 2015 à 16:56

    c'est génial, La Grèce rembourse 560 millions d'euros au FMI.... et en même temps elle demande des milliards à l’Europe... cherchez l'erreur..

  • c.voyant le lundi 16 mar 2015 à 16:54

    Le cas de la Grèce est la preuve que le colonialisme et l'expensionisme de l'europe a ses limites, l'Ukraine serait la goutte qui ferait déborder le vase et la Turquie celle qui la ferait couler! Mais les Européistes n'ont pas dis leurs derniers mots!

  • c.voyant le lundi 16 mar 2015 à 16:51

    La dette des pays est le business le plus juteux jamais exploité par la finance pour réduire les peuples à l'esclavage,le cas de la Grèce en est le meilleur exemple, mais le cas de la France ne vaut guerre mieux! Quand cesserons nous de vivre à crédit??

  • gert12 le lundi 16 mar 2015 à 16:47

    il y a plein de fric grec en Suisse. Ils n'ont qu'à le récuperer pour payer leurs dettes

  • dupon666 le lundi 16 mar 2015 à 16:31

    @ fmiroga.....et comment font tous les autres pays dont la france ?

  • dupon666 le lundi 16 mar 2015 à 16:30

    Roulez la dette...allez tous en coeur

  • fquiroga le lundi 16 mar 2015 à 16:27

    Rembousement avec des emprunts...; cela s'appelle de la cavalerie... ou encore à "la Madoff"....

  • gacher le lundi 16 mar 2015 à 16:05

    Ils ne sont pas pret pour être mis en faillite, et pour abandonner l'europe, mais ils sont tout de même imbuvable.