La Grèce pourrait demander une aide supplémentaire

le
0
Malgré l'hostilité de l'Allemagne, l'Union européenne devra sans doute bientôt accorder une nouvelle aide à la Grèce.

Ces dernières semaines, la BCE, le FMI ou encore le président de l'Eurogroupe Jeroen Dijsselbloem, ont reconnu qu'Athènes aurait besoin d'une troisième aide budgétaire en 2014 et 2015. Elle est évalué à environ 10 milliards d'euros. Ce week-end, le Premier ministre grec, Antonis Samaras, a évoqué à son tour cette éventualité, en rappelant que «la Grèce a respecté ses engagements (...) il faut maintenant que les créanciers respectent également ce qu'il a été convenu».

Lors du sommet européen de novembre 2012, l'Union européenne et le FMI avaient promis de contribuer de nouveau à la réduction de la dette grecque (321 milliards d'euros, soit 176 % du PIB) si le pays enregistrait un excédent budgétaire primaire et réalisait les réformes réclamées. Or, au cours des sept premiers mois de l'année, l'excédent primaire budgétaire grec a dépas...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant