La Grèce pourra sortir plus tôt du plan d'aide UE/FMI-Samaras

le
0

BERLIN, 23 septembre (Reuters) - La Grèce pourra sortir plus tôt que prévu du plan d'aide international de 240 milliards d'euros dont elle a bénéficié et elle sera en mesure de couvrir ses besoins de financement l'an prochain, a déclaré mardi le Premier ministre, Antonis Samaras, en déplacement à Berlin. Athènes a effectué avec succès son retour sur les marchés de la dette cette année et les spéculations sur une sortie anticipée du plan d'aide ont propulsé mardi les rendements de sa dette souveraine à un plus haut d'un mois, certains investisseurs craignant un retour trop rapide à un financement dépendant uniquement des marchés. Interrogé sur les informations faisant état d'un "divorce" avec le FMI après la fin des versements d'aide de l'UE cette année, Antonis Samaras a répondu : "Je n'accepte pas le terme de 'divorce', même si c'en est un de velours". "Nous avons une coopération qui n'a jamais été facile, bien au contraire, mais qui a certainement changé la face de notre économie", a ajouté le Premier ministre au sortir d'un entretien avec la chancelière Angela Merkel. "Je pense que cette coopération pourra prendre fin plus tôt que prévu. Si cela arrive, ce sera un succès, non un divorce." Antonis Samaras a dit s'attendre à de nouvelles discussions avec les créanciers internationaux à l'issue de la prochaine inspection de l'UE et du FMI et des tests de résistance du secteur bancaire conduits par la Banque centrale européenne. La Grèce pourrait alors bénéficier d'une extension de la maturité de ses emprunts et de taux d'intérêt plus bas. "Je pense que nous serons certainement en mesure de couvrir nos besoins de financement à partir de l'an prochain", a-t-il dit. "Nous verrons ce qu'il en sera avec les prochaines tranches d'aide." Angela Merkel a de son côté salué les premiers signes positifs de croissance en Grèce et estimé que le pays allait dans la bonne direction dans la mise en oeuvre de son plan de sauvetage. ID:nL6N0RO38B (Karolina Tagaris et Deepa Babington, Véronique Tison pour le service français, édité par Marc Angrand)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant