La Grèce officiellement sortie de récession au premier trimestre

le
0

ATHENES, 14 novembre (Reuters) - La Grèce est officiellement sortie d'une récession de près de cinq ans au premier trimestre de cette année avant de connaître deux autres trimestres de croissance entre avril et septembre, montrent des statistiques officielles publiées vendredi. L'estimation "flash" du produit intérieur brut (PIB) corrigée des variations saisonnières (CVS) fait état d'une croissance de 0,8% de janvier à mars, une première depuis le deuxième trimestre 2009. La Grèce avait alors plongé dans la récession après la révélation de l'état réel de ses comptes publics, ce qui avait déclenché la crise des dettes souveraines dans la zone euro et contraint Athènes à solliciter une aide financière extérieure pour éviter la faillite. L'économie grecque a connu une croissance de 0,3% au deuxième trimestre 2014 puis de 0,7% de juillet à septembre. C'est la première fois qu'Athènes publie des données CVS d'un trimestre sur l'autre: depuis 2011, les statistiques officielles ne portaient que sur la variation du PIB en rythme annuel. En données brutes, la croissance du PIB de la Grèce au troisième trimestre a été de 1,7% sur un an, soit davantage que la progression de 1,3% attendue en moyenne par les économistes interrogés par Reuters. Le gouvernement grec et les créanciers internationaux du pays, qui ont exigé en échange de leur aide une politique d'austérité qui a contribué à la chute de près d'un quart de la richesse nationale depuis le début de la crise, prédisent une croissance de 0,6% sur l'ensemble de 2014. (George Georgiopoulos; Bertrand Boucey pour le service français, édité par Marc Angrand)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant