La Grèce ne paiera pas le FMI sans perspective d'accord-député

le , mis à jour à 09:04
3

ATHENES, 3 juin (Reuters) - La Grèce ne procèdera pas au remboursement du Fonds monétaire international (FMI) attendu vendredi s'il n'y a aucune perspective de s'entendre bientôt avec ses bailleurs de fonds internationaux, a déclaré mercredi le porte-parole des parlementaires du parti Syriza au pouvoir. "S'il n'y a aucune perspective d'accord d'ici vendredi ou lundi, je ne sais pas quand exactement, nous ne paierons pas", a dit Nikos Filis à la chaîne Mega TV. Ce remboursement de 300 millions d'euros le 5 juin est le premier d'une série de quatre qui représentera 1,6 milliard d'euros au total d'ici la fin du mois. Le Premier ministre grec, Alexis Tsipras, doit se rendre dans la journée à Bruxelles pour rencontrer le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, et poursuivre les discussions visant à débloquer ce qu'il rester à verser de l'aide internationale. (George Georgiopoulos et Angeliki Koutantou, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Marc Angrand)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M2931816 le mercredi 3 juin 2015 à 10:32

    Et surtout les contribuables Français et Allemands.

  • restif1 le mercredi 3 juin 2015 à 09:33

    La Grèce ne remboursera pas le FMI si les "bailleurs de fonds internationaux", c-à-d la BCE ne lui donne l'argent pour le faire. Ce ne sont pas les banquiers qui seront perdants, mais les contribuables européens. A la fin il faut toujours que quelqu'un paie

  • am013 le mercredi 3 juin 2015 à 09:12

    La bourse attend que la Grèce sorte afin de rompre cette incertitude....seuls les banquiers seraient perdants...c'est pour cela que l'on met tant de temps à discuter...la BCE est influencé par les banquiers...

Partenaires Taux