La Grèce doit revenir à la drachme, dit un responsable de la CSU

le , mis à jour à 15:32
8

BERLIN, 10 juillet (Reuters) - Les nouvelles réformes proposées par le gouvernement grec sont insuffisantes pour entamer des négociations sur un nouveau plan d'aide, estime Hans-Peter Friedrich, numéro deux du groupe conservateur au Bundestag, selon lequel Athènes doit revenir à la drachme. "Cela ne constitue pas une base de négociations. Je pense que la Grèce a besoin d'un nouveau départ avec sa propre monnaie et avec l'aide sincère de tous ses partenaires européens", a déclaré l'élu, membre influent de l'Union chrétienne-sociale (CSU), alliée bavaroise de la CDU d'Angela Merkel, dans un entretien accordé à Reuters. Il s'en est par ailleurs pris à François Hollande, qui a jugé les dernières propositions grecques sérieuses et crédibles. "C'est comme si les socialistes français voulaient assouplir les règles budgétaires maintenant qu'ils réalisent qu'ils ne sont pas capables d'appliquer les réformes nécessaires", dit Hans-Peter Friedrich. "Nous ne devons pas permettre que le chaos grec soit exploité pour affaiblir encore les règles budgétaires", affirme-t-il, ajoutant qu'il votera 'non' si le gouvernement demande au Bundestag de l'autoriser à entamer des négociations sur un nouveau plan d'aide en faveur de la Grèce. (Michael Nienaber, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • odnaz le vendredi 10 juil 2015 à 16:26

    Certes .... mais il ne faut pas être clanique : pour "mal" se conduire la France n'a pas attendu FH, mais c'est depuis 40 ans exactement sans discontinuer qu'on fait des déficits, alors tu oublies trop vite les Chirac et Sarko qui ont tenu le pouvoir présidentiel pendant 17 ans sans faire plus que FH. Donc commençons par être honnête et lucide. ON a simplement peur d'être bientôt des grecs et de voir MLP prendre le rôle de Tsipras.

  • fpelu le vendredi 10 juil 2015 à 16:21

    ednaz ce n'est pas la peine de chercher dans la monnaie, soit disant trop forte, ou ailleurs, les raisons de notre indigence. Il ne faut s'en prendre qu'à nous-mêmes et aux Hollande-Lebranchu-Montebourg-Philipetti-Duflot et consorts. FH a jugé les dernières propositions grecques sérieuses et crédibles, mais lui n'est ni sérieux ni crédible. Il n'a même pas attendu d'analyser ces propositions, ni-même de voir si le parlement grec est d'accord.

  • odnaz le vendredi 10 juil 2015 à 16:08

    Oui mais speedy36 on serait plus nombreux à aller y passer nos vacances comme c'était le cas dans les années 60/70/80 ..... depuis les îles grecques ont les mêmes prix que l'île de Ré. Il faudrait que dans tous les pays des gens courageux s'élèvent contre l'euro (fort) qui ne convient vraiment qu'aux allemands et aux scandinaves dans une moindre mesure.

  • janaliz le vendredi 10 juil 2015 à 16:03

    Pour ce qui est de sa position par rapport au dossier grec, je ne suis pas qualifié pour juger de la qualité de son propos et de la décision à prendre. Les enjeux autres qu'économiques sont tellement importants en matière géopolitique, stratégiques et que sais-je... J'ai un avis mais il n'est pas du tout autorisé...

  • M1227497 le vendredi 10 juil 2015 à 15:52

    Hans-Peter Friedrich et moi sommes du même avis

  • janaliz le vendredi 10 juil 2015 à 15:44

    Si flanby ne savait pas ce que les Allemands pensent de lui, maintenant il est au courant ! Et de nombreux Français partagent cette analyse !

  • M999141 le vendredi 10 juil 2015 à 15:43

    Il dit tout haut ce que beaucoup pensent tout bas, ça nous change ...

  • speedy36 le vendredi 10 juil 2015 à 15:27

    normal qu'il le pense !!!! il doit faire parti des nombreux allemands qui vont en grèce pour leurs vacances, donc evidemment, le retour de la drachme, qui serait fortement dévalorisé face à l'euro dès les premières cotations sur le marché des changes, lui permettrait de substantielles économies pour son séjour

Partenaires Taux