La Grèce décidera elle-même ses réformes, dit Tsipras

le
3

LONDRES, 11 février (Reuters) - La Grèce est déterminée à mettre en oeuvre des réformes mais elle décidera elle-même lesquelles et ne se les fera pas imposer de l'extérieur, a déclaré mercredi Alexis Tsipras. Le Premier ministre grec s'exprimait lors d'une conférence de presse conjointe avec le secrétaire général de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) Angel Gurria, et les deux hommes sont convenus de collaborer au sujet de ces réformes. Angel Gurria a souligné que la crise grecque avait provoqué une croissance faible, un chômage élevé et des inégalités croissantes et qu'il souhaitait participer à la lutte contre ces phénomènes. L'OCDE soutiendra le programme de réformes de la Grèce, a-t-il dit, tandis qu'Alexis Tspiras a annoncé qu'il se rendrait à Paris, siège de l'organisation, pour officialiser un accord avec elle sur ces réformes. (Jeremy Gaunt, Bertrand Boucey pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • miez1804 le mercredi 11 fév 2015 à 16:07

    Pas de probleme, mais dans ce cas c'est a vous de payer, pas aux Europeans!

  • janaliz le mercredi 11 fév 2015 à 12:29

    Et bientôt, à genoux, ils demanderont grâce !!!!! Cela rappelle un certain qui devait faire rendre gorge à l'Europe entière un certain mois de juillet 2012.....

  • jbellet le mercredi 11 fév 2015 à 12:06

    il faut que les grecs arretent ne vous enfumer et qu'ilsn payent leurs dettes, ils nous ont roluler dans la farine pour entrer en zone euros en présentant de faux chiffres etavec la complésance des politiques de l'époque, ils ont eu les JO de 2004 en présentant un prévisonnel completement résultat 13 millards de pertes...et maintenant ils essaient de faire chanter l'europe ! il faut savoir dire non messieurs les grecs vous nous avez suffisament enfumé ellez vous faire voir....